Cueva Benavides

Comme d’habitude nous sommes contents de retrouver l’océan. On fera route vers différents ports de pêche vraiment plein de charme.

Péninsule de Hualpen à Concepcion

C’est pas mal, surtout que toute la famille adore l’océan et avec un coucher de soleil extraordinaire mais un tremblement de terre a lieu au nord de Santiago (La Serena) faisant évacuer la ville pour risque de Tsunami. Il n’y a eu aucun soucis mais nous sommes actuellement dans des villes qui ont été totalement détruites par un tsunami en 2010.

Bon voilà Sophie qui se stresse encore plus. Et zou nous repartons dans les terres.

PN Radal Siete Tazas

Alors là on s’en rappellera mais pas pour les bonnes raisons. La route : n’importe quoi. Le pire ripio qu’on ait fait. Enfin ce n’est même pas un ripio à ce niveau là. On voit la cellule qui va de gauche à droite. Un autre camping car ne serait pas passé, nous avons bien regretté cette route. Et décidons donc de ne pas aller aux cascades suivantes.

Le premier spot remarquable est cette grande chute d’eau, nommé « Velo de la novia » (ou voile de la mariée).

Bon et les sept tasses alors ? Nous commençons par une courte ballade pour observer ces fameuses sept tasses, nées d’un phénomène géologique alliant la présence d’un glacier et celle d’activités volcaniques. On observe 4 bassins les uns derrière les autres formant une succession de cascades engouffrées dans la vallée. 

Le bouquet final reste « el Salto de la Leona ». Une chute d’eau formant un bassin multicolore, avec sa plage de galet au premier rang du spectacle où on va se baigner avec plaisir malgré le monde (vacances chiliennes obligent). Le chemin nous guide au bord de la rivière « Claro », qu’il faudra remonter entre les rochers.

On croisera un hélicoptère suite aux nombreux incendies qui font ravages dans la région.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Sed justo dolor. consectetur eget Donec facilisis in neque. Praesent mattis