Montevideo est la capitale, le principal port (c’est pour ça qu’on est là) et la plus grande ville d’Uruguay avec 1500000 habitants soit la  moitié de la population du pays.

Montevideo accueille le siège du Mercosur et est considérée comme la ville d’Amérique Latine où la qualité de vie est la plus élevée et fait partie des 30 villes les plus sûres du monde.

Une chose est sûre, c’est très contrasté. On se retrouve avec une ville aux normes (notamment électrique) assez éloignées des nôtres mais avec des prix exorbitants : 40€ pour 5 bricoles achetées au supermarché, 60€ si vous allez dans un vrai restaurant. Je ne sais pas quel est le salaire des uruguayens mais j’espère qu’il est élevé. De plus dès que tu sors de la ville, tu constates malheureusement qu’elle est entourée de bidonville.  

En tout cas les Uruguyens sont adorables et très agréables. On retrouve malheureusement (comme chez nous) beaucoup de personnes dormant dehors. 

Le Départ 01/07

Levés tôt pour être à 8h du matin à Colonia express, nous contactons 2 UBER pour nous transporter nous… et nos 9 valises, 2 sac à dos et 2 valises cabines, en se demandant bien comment nous allons faire pour tout transporter ensuite au bateau puis au bus puis à l’appartement.

Finalement nous tombons sur 3 familles françaises (Les AC3E , les Pauzailleurs, la route à 3). Et le bonheur du voyage et d’être ensemble, l’entraide est déjà présent. Heureusement qu’ils seront là. Tout le monde s’y met, les enfants compris (en charge des bagages à main) pour transporter nos valises car étrangement eux sont beaucoup moins chargés que nous  🙂

Les enfants commenceront à jouer au Uno le temps de l’embarquement. Puis ils feront une immense partie de cache cache dans le bateau et ensuite, après que Colonia est rempli les 2 bus directions Montevideo, nous aurons le 3ème bus privatisé. 8 adultes et 8 enfants : c’est la fête !!!!!

 

Visite de Montevideo

Montevideo aurait pu être charmant :
– si notre séjour avait été plus court
– si il avait fait beau
– si il avait fait chaud
– si la ville était belle
Bon, tu l’auras compris ce sera la semaine de la loose. Déjà on nous dit que le bateau transportant notre camping car arrive mardi, puis mercredi, puis jeudi, puis samedi, puis vendredi mais impossible de récupérer le camping-car même si le bateau est arrivé… devine pourquoi ????
Grâce à mon sport préféré (j’ironise bien sûr, fan de foot passe ton chemin) : vendredi c’est les 1/4 de final France-Uruguay et nous apprenons que le foot est encore plus qu’une religion ici. Le match est de 11h à 13h et les dockers ont signalé qu’ils ne travailleraient pas avant le match. Le port fermant à 17h, impossible de récupérer notre camping car. Nous devons prolonger notre week-end ici…

Heureusement, car ça ne peut pas être que négatif, nous sommes avec les autres familles françaises et tant les enfants que les adultes s’entendent super bien. Du coup, bah on se fait des apéro pour oublier 🙂 

Théâtre Solis

Adresse : S/N, Buenos Aires, 11000 Montevideo,
80 RS Gratuit pour les – 12 ans et pour tous le mercredi

Le Teatro Solís est né sur une idée d’un groupe d’actionnaires de Montevideo le 25 juin 1840. 
Nettement moins beau que celui de Buenos Aires, il a le mérite de ne vraiment pas être cher.

Place de l'Indépendance

La place de l’Indépendance ou Plaza Independencia sépare la vieille ville du centre-ville de Montevideo. Cette place populaire a été pensée pour être la plus importante de la ville d’autant plus qu’on y trouve des bâtiments comme le plus ancien théâtre du pays, le théâtre Solis, et les bureaux du Président de l’Uruguay, le palais Estevez et la tour de l’exécutif.

Mercado del puerto

Ventre de Montevideo, QG des commerces de bouche et du bien-manger 

Cathédrale métropolitaine

Adresse : Plaza Matriz

La cathédrale a été déclarée monument historique national en 1975. C’est l’un des rares édifices de l’époque coloniale de la ville de Montevideo qui soit parvenu jusqu’à nous. Les plus importants, avec la cathédrale sont le Cabildo, la chapelle de l’hôpital Maciel ainsi que la forteresse Fortaleza del Cerro.

Palacio Taranco

Adresse :  Veinticinco de Mayo 379
Tarif : Gratuit

Un voyage d’un cours instant, en dehors du temps, dans ce palais construit sur les plans d’un architecte français. Quelques toiles intéressantes, mobilier d’une autre époque…bref pour rêver d’une autre époque ! De plus le musée est gratuit…
Nous l’avons visiter avec Franck pendant que les copains gardaient les enfants qui jouaient dans le parc d’à côté. 

Libreria Puro Verso

Adresse :Sarandi 675 | Ciudad Vieja
Tarif : Gratuit

Ce café restaurant est situé dans les limites d’un superbe bibliothèque, ce qui vous permet de naviguer dans un choix de livres sur la plupart des thèmes tout en prenant un café ou chocolat chaud ou un déjeuner léger. 

Mirador Panoramico

Adresse : Av. 18 de Julio 1360
Tarif : Gratuit

Activité gratuite offerte par la ville. On monte par un ascenseur au 22ème étage pour avoir une vue imprenable avec panneaux décrivant les principaux édifices. On a une vue sur toute la ville mais vu que la ville n’est pas terrible… En tout cas ça a le mérite d’exister et d’être gratuit comme beaucoup de choses à Montevideo

La Rambla

La Rambla de Montevideo est une grande avenue de plus de 22 km de long qui borde la côte du Río de la Plata.
Et dès qu’on la continue jusqu’au bout… on arrive dans les bidonvilles.

Où manger sur le pouce

Ashot Shawarma  : Zelmar Michelini 1295Montevideo 11113, Uruguay +598 2900 7250 => délicieux shawarmas, réalisés à la commande, il suffit cocher les cases d’un petit bon de commande et 10-12 minutes plus tard, le voici servi dans un pain chaud… Une bonne adresse à visiter les yeux fermés (uniquement le midi)

Empanadas Carolina : Mercado Del Puerto Loc 20Montevideo, Uruguay +598 2916 6410 => Excellents empanadas. Peu de place,donc on peut l’emporter et la savourer dans la rue et n’hésitez pas à demander pour les faire réchauffer. Il faut aussi tester la dulce avec des noix (ferme à 17h)

Ceibo Cantina : Sarandi 413 | Sarandi 413Montevideo 11000, Uruguay +598 2915 1713 => Poss de manger sans gluten (uniquement le midi)

Empanadas La Cibeles : San Jose 1242Montevideo 11113, Uruguay / +598 2901 2679 =>  possible de prendre  à emporter, c’est excellent, copieux, pas cher. Et juste à côté une bonne boulangerie

Récupération de Tonio 06/07

Que de péripéties, de rebondissements (un peu beaucoup de chance aussi) dans cette journée.
Ce fut une course folle, nous avions seulement 1h15 pour faire les démarches de dédouanement qui se font normalement en une petite journée… mais avec les AC3E nous avons assuré… notre ténacité (et notre optimisme hein Aurélie 🙂 a payé. On s’est dédoublé, les garçons d’un côté et les femmes et enfants de l’autres à courir dans tous les sens. French power !!!! 

Nous serons heureux, ravis, seul point noir, nos amis les pauzailleurs qui avaient pris un transitaire pour dédouaner n’ont pas pu le leur faire à temps et leur camping-car reste à quai ce WE. Nous avons décidé avec Aurélie de les embarquer dimanche pour la journée à Punta del Este, hors de question de les laisser tout seul à Montevideo.

En tout cas, on rentre comme dans un moulin dans ce port, on a pu aller jusqu’au bateau et regarder tranquillement les véhicules descendre plus d’1h30 jusqu’à ce qu’on voit nos camping-car. Nous étions hystériques et avons beaucoup fait rire les dockers uruguayens.

Les premiers au revoir

La route à trois ont un traffic aménagé qui est arrivé en contenair, ce seront donc les premiers à partir.

Dur dur les au revoir. Je commence à comprendre les nombreux voyageurs qui disaient que ce qui était dur dans ce type de voyage c’est de dire au revoir. Bonne route à eux, vous allez nous manquer

1er bivouac

L’aménagement du camping-car dont nous rêvions depuis tant de semaines ne va pas exactement se passer comme prévu. Premièrement il pleut énormément et ne pouvons donc pas ranger les soutes et surtout nous pensons que notre pauvre Titi paye ses différents excès de gluten : il va se lever samedi matin avec 39.5° de fièvre, il a mal au ventre et toute la sphère ORL.

Après avoir récupéré nos 3 valises à l’hôtel des pauzailleurs, nous sommes allés en fin de journée au phare de Montevideo (point de RDV avec les AC3E) pour notre 1ère nuit mais notre titi étant trop malade, nous ne pourrons malheureusement pas faire le super apéro prévu pour fêter la récupération de nos camping-cars. La nuit sera épique car nous nous allons nous retrouver en pleine tempête, avec un camping-car qui tangue comme un bateau, ça promet pour la route d’Ushuaia… Au départ pas très rassurés, on finit par tous s’endormir avec un réveil dans la nuit pour titi qui a de la fièvre.

Cet article a 4 commentaires

  1. Un vrai bonheur de lire tout ça, cela me fait tellement plaisir de voir le camping-car reprendre vie et pas qu’un peu ! 🙂

  2. Très bel article ! Merci encore pour la virée de dimanche !
    Bisous des Pau’Z’Ailleurs !

  3. Un vrais bonheur de vous suivre durant ce long périple. Bon voyage à votre très sympathique petite famille
    Des baisers Niçois
    Colette

    1. Merci beaucoup !!!

Laisser un commentaire

Fermer le menu
libero vel, odio nunc quis, Aliquam amet, dapibus tristique ut ultricies