C’est dans la région de Cuzco (le « nombril du monde » en quechua) qu’est né l’empire Inca qui s’est étendu ensuite de la Colombie au Chili.  Fondée au XIIème siècle, tous les chemins de l’inca convergent vers elle.


Aujourd’hui, le centre de la ville est un joyau colonial bâti par les espagnols sur les vestiges des nobles bâtiments incas.

Plaza de Armas

On peut y admirer la cathédrale, 5 églises et de jolis bâtiments coloniaux. Certains bâtiments construits sur les vestiges incas s’ornent de balcons en bois sculptés.

 

Les rues de Cusco

Nous avons adoré flâner dans cette ville très propre et paisible. Avec un coup de coeur pour le quartier San Blas, quartier bohème.

Marché San Pedro

Nous ne pouvions pas le rater, amateurs que nous sommes des marchés d’Amérique du Sud.

Ici tu peux acheter pâtisseries, bonbons à la coca, fruits et légumes,  viande, et bien sûr nous y avons manger pour 5 soles (1.30€).

Qorikancha

Dédié au soleil, le Coricancha, parfois écrit Koricancha ou Qoricancha, fut le temple le plus sacré de l’empire inca. On dit que jusqu’à 4000 prêtres vécurent dans son enceinte.

Aujourd’hui il s’agit de ruines incas sur lesquelles ont été construits une église et un couvent. Il ne reste que le début des murs de ce qui fut le temple le plus riche de l’empire inca (on y célébrait des cérémonies de haute importance, tels que les mariages royaux, les sacres, mais aussi les funérailles). Ils étaient à l’époque recouverts de 700 feuilles d’or, pesant chacune près de 2kg. Les colons espagnols ont tout pillé en quelques mois et ont détruit le temple inca originel. Il reste encore le sol de galets et les murs incas, qui ont d’ailleurs résisté à tous les tremblements de terre qu’a connu la ville depuis 6 siècles.

Rue Hatun Rumiyoc

Son mur est formé par des pierres toutes différentes les unes des autres, dont la fameuse pierre aux 12 angles, qui s’emboîtent si bien qu’il est impossible d’y glisser une aiguille. La raison de ce puzzle parfait? La stabilité. Comme la zone est très sismique, les ingénieurs de l’époque ont imbriqués les pierres de cette manière pour obtenir une meilleure stabilité.

Camping Quinta Lala

Vu la pente des rues on ne se voyait pas y dormir. Nous prenons donc la direction du seul camping de Cusco afin de retrouver d’autres voyageurs. 

En effet les français seront en force puisque nous serons avec unarcencielenchemin, voyageetenfant, une année buissonnière, les pauzailleurs et les suenos de viaje. Jour de fête chez les 11 enfants qui improvisent un concours de construction de cabanes dans la zone boisée du camping pendant que les parents fêteront les retrouvailles par un apéro géant. On ne mangera pas, boirons… un peu… trop. Du coup Sophie filera se coucher vers 1h du matin dans un sacré état.

Et le lendemain on se fera une soirée raclette au restaurant Buffet français. Bon honnêtement on a été déçu par la qualité mais on ne retiendra que l’excellent moment convivial.

Cet article a 1 commentaire

  1. Cusco !!! <3 tip top !

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Don`t copy text!
libero ultricies mi, luctus accumsan ut risus risus. dapibus Donec lectus id