Le lac Général Carréra est l’un des plus grands lacs d’Amérique du Sud, 1850 km2 et est situé en Patagonie du Sud, à cheval sur le Chili et l’Argentine.

Il comprend entre autres, un socle datant du Paléozoïque et la géologie de ses côtes est très variée. C’est un socle composite qui contient des niveaux de calcaires métamorphisés, c’est-à-dire devenus marbres. Au cours des années, les eaux du lac ont érodé les bords, créant alors ces formations que l’on peut, quand les eaux du lacs sont à leur niveau le plus bas, visiter entièrement à bord de petites embarcations.

Elles ont connues sous les différents noms de de « Catedral de Mármol », « Capilla de Mármol » ou « Caverna de Mármol », soit, cathédrale, chapelle ou grotte de marbre.

On les visite à partir de Puerto Rio Tranquillo ou  Puerto Marmol.

L’idéal est de les visiter de Puerto Marmol (moins cher et plus rapide) mais il est impossible de descendre en camping car (les pauzailleurs en ont fait les frais : obligés de se faire remonter par un tracteur moyennant 40€). Nous partirons donc du village Puerto Rio Tranquillo.
On les fera malheureusement trop tôt, une brume matinale envahissant le ciel. Les couleurs ne seront donc pas exactement là mais cela reste un lieu extraordinaire que nous avons adoré.

Caverne de marbre

Cathédrale de marbre

Chapelle de marbre

Puerto Rio Tranquillo

Nous resterons 2 jours dans ce petit hameau bien tranquille. Au programme avec les capà6 : gaufre l’après-midi et restaurant le soir entre parents. Une fois de plus, nous laissons les enfants dans le camping-car des capà6 mais cette fois nous leur avons acheté des pizzas qu’ils mangeront en se regardant un p’tit film. Le rêve pour tout le monde.

Ce sera notre dernière soirée ensemble puisque les copains capa6 ont décidé finalement de tracer la route vers le Brésil. C’est vraiment dur de les quitter, surtout avec Noël si proche mais nous savons que ce n’est qu’un au revoir. On se promet de se retrouver début mars pour attaquer ensemble la remontée du Pérou.

En partant de Rio Tranquillo, nous récupérons sur le bord de la route un couple de français rencontrés la veille au restaurant et les prendront en stop pour la journée. Après des quechas boliviens, des israéliens, chiliens, argentins, italiens, mexicains, ce sont nos premiers autostoppeurs français. Pour la communication avec Sophie et les enfants c’est plus simple 🙂 Et en plus ils sont vraiment adorables.

Lors de la pause déjeuner, nous ferons la rencontre d’un autre couple de français dont je tairais l’âge pour ne pas te donner des complexes. Le monsieur vient de Colombie à vélo, et sa femme – trouvant que plus de 6 mois de vélo lui faisait un peu trop (mouhahahah même pas je fais 100Km à vélo) – l’a rejoint au Pérou. Ils ont même fait le sud Lipez à vélo, ceux qui l’ont fait en 4*4 comprendront la performance. J’aurai pu m’incliner devant eux je l’aurai fait. Ils sont juste extraordinaires et nous avons tous eu une pensée pour Papi.

Cet article a 1 commentaire

  1. J’imagine un concert dans ces magnifiques cathédrales de marbre🎶🎶quel acoustique !!!

Laisser un commentaire

Fermer le menu
risus. ut ipsum in tempus ut at lectus luctus id dolor. fringilla