Comme son nom l’indique, Bonito est une région magnifique, qui a de quoi t’occuper pendant plusieurs jours. Tu pourras choisir entre faire du farniente, descendre le Rio da Prata en rafting, t’initier à la spéléologie dans l’Abismo de Anhumas, ou tout simplement randonner dans ces paysages grandioses.

BURACO DAS ARARAS ECOTURISMO

Rod. Br 267, Km 510 | Fazenda Alegria, Jardim, État du Mato Grosso do Sul 79240-000, Brésil +55 67 3255-4344 http://www.buracodasararas.tur.br/pt/

Sur la route vers BONITO : Le « Trou des perroquets » est une formation géologique inexplicable, entourée de végétation. Le cratère de grès fait 124m de profondeur et 160m de diamètre et possède un grand lac abritant quelques reptiles. Ce site est un lieu de refuge et reproduction de nombreux oiseaux dont le principal est l’Ara rouge (qui donne son nom au site « trous des Aras »). Il est préférable d’avoir des jumelles. 

Nous avons adoré.

L’idéal est de combiner cette sortie avec Rio Prata mais nous n’avions pas le temps.

 

.

On retrouve les copains les AC3E avec les pauzailleurs et c’est génial. Doublement génial car nous nous retrouvons pendant le WE de la fête de l’hiver à Bonito avec des paratas à 1€ et des verres de rhum à 0.50cts. Ce sera bien arrosé… surtout pour les mamans. Sophie va finir alcoolique si ça continue.

Le lendemain matin on prend notre temps, les enfants jouent avec les brésiliens du quartier qui sont adorables, Thibault et Eldan (le cadet des AC3E) sont inséparables. La mamie brésilienne promène les filles dans sa carriole, le bonheur quoi ! Décidément après en avoir discuté avec les AC3E qui ont sillonné le Brésil ce 1er mois de voyage, nous regrettons de ne pas y avoir passé plus de temps car le Brésil et surtout les brésiliens nous enchantent.

 

BOIA CROSS

L’après-midi Sophie voulait aller au boia cross repérer sur internet mais la limite d’âge coince pour Esté et Fanny, on décide donc d’aller dans un autre endroit : très joli mais organisation nulle. La descente en bouée qui devait prendre 10mn prend 2h15. Du coup on ne peut plus rien faire après. On se plaint et on se fait rembourser la totalité du billet (80€ chaque famille). 

Qui a dit que les français étaient des râleurs ???

AQUARIO NATURAL

Bonito, État du Mato Grosso do Sul 79290-000,+55 (67) 3255-2296

Cet aquarium naturel, qui est en fait la source d’une rivière, est une attraction particulièrement prisée de la région de Bonito. De manière similaire aux cénotes du Mexique, on peut nager dans l’eau translucide parmi de nombreux poissons, équipé d’un tuba et d’un masque pour profiter encore mieux du paysage.

Facile d’accès par rapport à Rio Prata et très bon accueil avec un lieu fantastique pour se détendre : Piscine, singes, canapés .
A la fin, il y a une tyrolienne qui est un bonus très sympa et le chemin de retour est très beau sur des passerelles au dessus de l’eau.

La descente du Rio est vraiment extraordinaire (à faire par une journée ensoleillée). Nous avons beaucoup de chances car nous allons nous retrouver avec 2 brésiliens bilingues qui nous traduirons les multiples informations données par la guide.

2h30 de bonheur pur. Thibault nous dira que c’est la meilleure chose qu’il ait vu de sa vie.

 

.

Le soir nous voulons tenter de remplir notre bouteille de gaz française et ne rejoindrons donc pas nos copains qui sont allés plus loin dans un camping.

Rétrospectivement nous avons eu tord car si nous avions été avec eux, nous n’aurions pas passé la journée de « loose » du lendemain et serions partis avec eux directement au Pantanal.

En effet, toujours à la recherche du gaz, on passera la journée à en chercher en vain malgré le souhait de Sophie de partir. Au final, nous n’aurons pas réussi à recharger notre bouteille française, nous n’arriverons pas à rejoindre les autres. Mais c’est normal, ça ne peut pas être un long fleuve tranquille tous les jours et c’est ça aussi l’aventure.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
suscipit tempus id felis quis, velit,